fbpx

Anjou : escapade en altitude!…

194
En janvier, il faut parfois trouver et découvrir des ressources insoupçonnées, au fond de soi, pour partir dans le vignoble. Cette année, avec guère plus d’une demi-journée par semaine de soleil jouant à cache-cache avec les nuages, on se dit en plus, que la la situation météorologique dépressionnaire ne va peut-être pas faciliter la dégustation, comme on le constate parfois. Malgré tout, prendre la température du vignoble, après cette année hors normes qui, malheureusement, ne demande qu’à jouer les prolongations, n’est pas vain. Qui plus est, lorsque le choix se porte sur quelques sommets de l’Anjou viticole, soit, dans l’ordre le Domaine aux Moines, de Tessa Laroche, la Coulée de Serrant, chère à Virgine Joly et Richard Leroy, à Rablay sur [...] Voir l'article complet sur La pipette aux quatre vins

Autres articles autour du vin