fbpx

Au moment des vendanges, les vignerons franciliens font grise mine

62
Cette année, Gilbert Marchois ne fera pas de récolte. Avec 90% de pertes, inutile d’essayer de sauver les quelques grappes qui restent accrochées à ses 225 pieds de vigne situées à Coulommiers, en Seine-et-Marne. “La vigne a subi tous les affres. D’abord avec le gel puis le mildiou (le champignon des vignes, ndlr). D’habitude à cette époque, on fait les vendanges, les dernières remontent à 2020 où nous avions fait 120 litres de vin blanc”, explique le président et Grand maître de la Confrérie des Coteaux Briards. Cette association fait revivre ces vignes plantées il y a environ 30 ans dans ces terres argileuses. Le hic, [...] Voir l'article complet sur France3 Regions

Autres articles autour du vin