fbpx

Au sud du Brésil, l’œnotourisme prospère

330
À Bento Gonçalves, dans le Rio Grande do Sul, l’œnotourisme se développe autour du souvenir de l’immigration italienne et de vignerons passionnés qui défendent des cépages autochtones, tel l’emblématique peverella. À voir aussi A 120 km au nord de Porto Alegre, Bento Gonçalves est une ville de 100 000 habitants avec des maisons aux murs de basalte, des vallées vertes comme la Bavière, des pluies aussi abondantes qu’au Pays basque et des vignes conduites en espaliers sur presque tous les coteaux. Loin de Rio de Janeiro, de ses plages de sable fin et de ses beautés bronzées, les caminhos de pedra (ou « chemins de pierre ») construits dans la plus pure tradition des voies romaines, nous font entrer dans un autre [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin

Autres articles autour du vin