fbpx

Bérangère Tesseron, l’âme de Château Larrivaux

71
Présidant aux destinées du Château Larrivaux – ce Haut-Médoc tutoyant Saint-Estèphe -, Bérangère Tesseron entend bien rappeler aux visiteurs les charmes de la propriété, sa longue et singulière histoire et la qualité des vins produits en ce lieu. Terre de Vins délivre un avant-goût. Longtemps discret, le Château Larrivaux est-il amené à davantage se faire connaître ? C’est l’idée désormais. Ce cru a beaucoup d’atouts. Son histoire remonte à 1580, il est toujours resté dans la même famille et les passages de témoin se sont toujours faits de femme à femme. Cette dernière singularité pourrait s’arrêter car avec mon époux Basile [propriétaire du Château Lafon-Rochet], nous n’avons que des garçons. Dans tous les cas, j’ai repris les commandes de la propriété en 2005, l’année de mon mariage. Le vin d’honneur s’est fait dans une ruine et nous avons décidé de la rénover, c’est devenu un chai avec les tableaux des ancêtres sur les murs où les visiteurs [...] Voir l'article complet sur Terre de vins
· ·

Autres articles autour du vin