fbpx

Bourgogne : Et le Château de Santenay devint le Domaine du Château Philippe Le Hardi

98
Ils sont jeunes, reprennent des domaines familiaux ou se sont récemment implantés en france. Leurs premières cuvées racontent à la fois leurs histoires personnelles et les mutations en cours dans les vignobles. À la terrasse de l’Auberge de Chassignolles, table bien connue des amateurs de vin, la sommelière Zoé Robinet chuchote presque quand elle propose de «goûter quelque chose de nouveau». Elle apporte une bouteille inconnue au bataillon, dont l’étiquette affiche en grand et en noir sur blanc, le chiffre 3. «L’Orange de Pierre Weber, un gewurztraminer sec avec une macération de deux semaines et 9 mois d’élevage sur lies fines en [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin

Autres articles autour du vin