fbpx

Charente-Maritime : des aides pour évacuer les herbicides des vignes

100
Le verre à moitié vide, c’est la situation du bassin du fleuve Charente. Seulement 12 % du réseau est qualifié de « en bon état », indique le directeur de l’Agence Adour-Garonne, Guillaume Choisy, ce qui en fait le dernier de la classe à l’échelle du territoire. Lundi… Le verre à moitié vide, c’est la situation du bassin du fleuve Charente. Seulement 12 % du réseau est qualifié de « en bon état », indique le directeur de l’Agence Adour-Garonne, Guillaume Choisy, ce qui en fait le dernier de la classe à l’échelle du territoire. Lundi 18 juillet, les différents partenaires ont voulu voir le verre à moitié plein : des efforts redoublés pour améliorer la qualité de l’eau. A lire sur SudOuest.fr Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin