fbpx

Château Nairac, la finesse barsacaise

211
L’arrivée des Tari Le XVIIIe siècle bordelais a vu naître les signes extérieurs de l’opulence bourgeoise, avec ses armateurs, négociants, échevins venus de vieilles familles aquitaines mais aussi de contrées étrangères (Irlande, Angleterre, Allemagne ou Pays-Bas) pour tenter de faire fortune en cette terre prometteuse. Fortune établie, ils ont rivalisé au travers de demeures plus ostentatoires les unes que les autres ; c’était à qui arrivait à éblouir l’autre. Élysée Nairac, issu d’une famille de négociants huguenots, fit appel à Jean Mollié, un élève du grand architecte Victor Louis (celui du [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin