fbpx

Comment naît et meurt un vignoble

144
Laon, Soissons, Orléans, Issoudun…, autant de noms de villes qui, au Moyen Âge ou même plus tard, évoquaient surtout pour les habitants du royaume de France des vins et des vignobles. Certains ont totalement disparu, comme celui de Le Blanc dans l’Indre ; d’autres, comme Orléans ou Saint-Pourçain, ont survécu tout en perdant beaucoup de leur prestige passé. Au commencement, comme souvent, il y a une abbaye et des moines. Celle-ci est fondée par Saint-Mesmin en loire et loiret à l’emplacement de l’actuelle commune Saint-Pryvé-Saint-Mesmin. C’est Clovis lui-même qui fait don à la communauté de bâtiments et quelques terres. L’affaire se déroule vers 510, autant dire que c’est de l’ancien [...] Voir l'article complet sur Le Point Vin
· · · · · ·

Autres articles autour du vin