fbpx

Confinement : le champagne n’est pas à la fête

259
Toujours associé à une consommation festive et liée aux grands événements, le champagne a particulièrement souffert de la période de confinement due à la pandémie de covid-19. Prix, positionnement, image, les bulles font grise mine devant le défilé des masques. À l’heure où les français sont priés de piocher dans leurs caves personnelles faute de pouvoir consommer au restaurant ou dans les bars à vins, le champagne ne semble pas être le premier choix pour trinquer au temps du “coronapéro”. Il ne l’était pas non plus avant. Dans une étude pilotée par France Agrimer pour la période 2008-2017 sur l’évolution de la consommation des achats de boissons alcoolisées par les français à [...] Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin