fbpx

Cri de désespoir des vins et spiritueux français, seuls face aux surtaxes américaines

112
A la veille d'une nouvelle réunion avec l'exécutif, la filière vitivnicole accuse le coup de nouvelles sanctions dans le cadre d'un conflit transatlantique qui lui est étranger et dont les principaux responsables fuient les responsabilités. Rencontrant ce 13 janvier quatre ministres à Bercy pour découvrir les mesures nationales de soutien face aux nouvelles taxes américaines dans le conflit Airbus, la filière des vins anticipe déjà sa déception. « Le compte n’y est pas » annonce un communiqué de l’Association Générale de la Production Viticole (AGPV) et de la Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux de france (FEVS). Echangeant depuis une petite semaine avec les cabinets ministériels, le vignoble et le négoce ne [...] Voir l'article complet sur VitiSphere

Autres articles autour du vin