fbpx

De la Corse à Cahors, le retour de la complantation

138
La gloire du culatacciu Sur ses dernières parcelles nues, au Clos Culombu, Paul-Antoine Suzzoni, a complanté des cépages autochtones. Différents, ils sont conduits, récoltés et pressés ensemble. Très loin de l’alsace, où la complantation est reine. Près de Calvi, en corse. Rendue célèbre par le domaine alsacien Marcel Deiss, maître en la matière, la complantation retrouve des couleurs. En corse, il ne s’agit pas d’une innovation mais d’un retour aux sources. Beaucoup de cépages oubliés étaient mélangés dans les parcelles [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin