fbpx

Gironde : le top 5 des bordeaux servis au cinéma

114
5 – Le frisson : un verre de château-phélan-ségur dans « Hannibal » Dans Hannibal (2001) de Ridley Scott, le docteur Hannibal Lecter déguste un verre de château-phélan-ségur (Saint-Estèphe), millésime 1996, dans la toute dernière scène, avant d’initier un jeune garçon à un plat très spécial… 4 – Le sourire : du lafite-rotschild dans « Ah si j’étais riche ! » Dans « Ah si j’étais riche ! », Jean-Pierre Darroussin, grand gagnant au loto, transvase du lafite-rothschild dans des bouteilles bon marché… 3 – L’animé : un château-latour dans « Ratatouille » Une scène du film Disney « Ratatouille » met en lumière un château-latour 1961, millésime d’exception. 2 – Le médiatique : château-angélus dans « Casino Royal » C’est le retour du Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin