fbpx

Gironde : un an de prison ferme pour le négociant de Cadillac

61
C’est le risque. Condamné le 6 juin 2019 à six mois de prison et 30 000 euros d’amende, dont 20 000 avec sursis, par le tribunal correctionnel de bordeaux, Vincent Lastate, négociant en vins de 56 ans, avait fait appel. Mais le 27 octobre dernier, les seconds juges ont aggravé et doublé sa peine, et l’ont condamné à un an de prison ferme pour tromperie et utilisation frauduleuse d’appellation d’origine protégée (aop). Il devra en outre s’acquitter d’une amende de… A lire sur SudOuest.fr Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin