fbpx

IGP vin des Hautes-Alpes : une micro appellation qui a de l’avenir ?

359
Le vignoble haut-alpin, qui s’étend de la plaine de la Durance à l’Embrunais, fait entendre sa voix. Revigoré par une poignée de vignerons passionnés, ce terroir d’altitude détenteur d’une IGP, possède de nombreux atouts face aux problématiques du réchauffement climatique. De la commune d’Upaix, au nord de Sisteron, jusqu’aux hauteurs de Châteauroux-les-Alpes, le territoire viticole des Hautes-Alpes, qui possède sa propre IGP depuis 2009, égrène une dizaine de propriétés pour 150 hectares de vignes en production. Sous l’Antiquité, 7000 hectares de vignes étaient cultivés sur les coteaux montagnards ! Suite à la crise du phylloxéra, il fallut attendre les années 1950 pour qu’un [...] Voir l'article complet sur toutlevin

Autres articles autour du vin