fbpx

Indre-et-Loire : les vignobles de Vouvray et Montlouis ont été les plus touchés par le gel du mois d'avril

117
L’heure est au bilan pour les viticulteurs tourangeaux après la vague inédite de gel du mois d’avril dernier. Selon la chambre d’agriculture 37, les pertes en bourgeons varient d’un vignoble à l’autre en fonction de leur développement, de l’exposition aux vents et de l’efficacité des protections mises en place. Les appellations vouvray et Montlouis sont celles qui ont été le plus impactées par ces 10 jours de gel selon le bilan réalisé par la chambre d’agriculture qui a réalisé un suivi d’une quinzaine de parcelles après cet épisode  : 10 à 85% des bourgeons ont gelé sur vouvray et 15 à 70% sur l’Voir l'article complet sur France Bleu

Autres articles autour du vin