fbpx

Irrigation des vignes : la filière cognac ne puisera pas une goutte dans les nappes phréatiques

150
C’est un sujet sensible, aussi brûlant que le soleil d’août. À l’heure où une sécheresse sans pareille frappe tous les départements français, la question de l’irrigation des vignes fait débat. La pratique, très encadrée, est interdite dès la véraison, après le 15 août. En provence et dans les côtes-du-rhône, elle a des adeptes. À bordeaux, les instances de trois appellations (Pessac-Léognan, Pomerol ou Saint-Émilion) ont sollicité des mesures dérogatoires auprès de l’Institut national de l’origine et de la qualité (Inao). Il s’agit, ici, de sauver… C’est un sujet sensible, aussi brûlant que le soleil d’août. À [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin