fbpx

Israël : un vignoble en réinvention continue

80
Voisine du Liban, Israël profite de 5 500 hectares de vignes destinées à la production du vin. Si l’export représente une grande partie de sa commercialisation, notamment grâce à la demande internationale en vins casher, la consommation locale a fortement augmenté. Le vignoble a connu de nombreux rebondissements, le dernier en date étant la prolifération de petites caves ayant à cœur de valoriser leurs terroirs à travers des vins authentiques. Un vignoble antique La culture de la vigne remonte ici à la plus haute Antiquité. Cependant, elle fût stoppée par la conquête musulmane au milieu du VIIème siècle, et ce pendant près de 1200 ans. En effet, la production de vin ne reprit qu’à la fin du XIXème siècle sous [...] Voir l'article complet sur toutlevin

Autres articles autour du vin