fbpx

La Bourgogne de Perrot-Minot

98
En Côte de Nuits, ce vigneron habité réalise des cuvées avec supplément d’âme. À voir aussi Les amateurs savent repérer ses cuvées sur les cartes des belles tables à Paris, en province, et ailleurs dans le monde. Même si Christophe Perrot-Minot privilégie une distribution nationale, on le trouve partout, et surtout en Asie. C’est le marché qui veut ça. L’époque est à la “bourgognemania”. Les fans de ­côte-de-nuits pourraient remplir des stades de foot, la demande s’emballe, les prix des flacons et du foncier grimpent au ciel. Mais le vigneron a gardé les pieds sur terre. Premier contact au téléphone. Il est sur son tracteur et c’est rassurant. On souhaite lui rendre visite ? Aucun problème, il nous attend à la gare de Dijon. Perrot-Minot dispose d’une quinzaine d’hectares (dont 2,5 en fermage) [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin
· · · · · ·

Autres articles autour du vin