fbpx

Le calvados croque la vie à pleines dents

57
Sourire aux lèvres, Grégory Marchand tient fièrement dans ses mains une élégante dame-jeanne remplie d’un liquide ambré. La scène se passe en février 2020, rue du Nil (Paris 2e), où le chef possède plusieurs adresses, dont le restaurant étoilé Frenchie. C’est au comptoir de ce dernier que la bonbonne de 10 litres s’apprête à trouver refuge. Mais que contient-elle au juste : whisky, rhum ou cognac ? Rien de tout cela, mais un calvados 12 ans produit par la Maison Hérout, dans le Cotentin, et destiné à être servi à la pipette. « C’était une idée d’un des sommeliers qui souhaitait remettre le calvados à l’honneur à la carte du Voir l'article complet sur Le Monde

Autres articles autour du vin