fbpx

Le champagne a besoin d’aides

73
La filière viticole champenoise demande au nouveau ministre de l'Agriculture un allègement significatif de ses charges sociales pour répondre à la crise du covid-19. À voir aussi Soutenue par les régions Grand Est et Hauts de France, la filière viticole champenoise demande au nouveau ministre de l’Agriculture un allègement significatif de ses charges sociales pour répondre à la crise du covid-19. Alors que la proposition gouvernementale fait actuellement état d’une exonération de 100% limitée aux exploitations ayant subi une perte de chiffre d’affaires de 80% entre le 15 mars et le 15 mai, vignerons et maisons de Voir l'article complet sur Le Figaro vin
· · ·

Autres articles autour du vin