fbpx

Les Anglais produisent leur propre vin primeur sur le modèle du Beaujolais Nouveau

154
Un beaujolais nouveau anglais Comme son aîné français, l'”English Nouveau” coulera le troisième jeudi de novembre. Au nez, des arômes de “cerise, de mûre, de cranberry“, mais aussi de fruits exotiques, pour un vin “à ne pas trop prendre au sérieux“, explique Simon Day, vigneron à Ledbury (ouest de l’Angleterre). C’est un vin “pour s’amuser“, dans la morosité ambiante, la pandémie de nouveau coronavirus, un “petit rayon de soleil” pour “terminer l’année“. A la fin des années 1970, début des années 1980, [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin