fbpx

Les brasseurs Sud-Africains menacés de disparition

106
“Cet endroit n’est vraiment plus ce qu’il était”, dit Eben Uys en poussant sans grande conviction la poussière qui s’entasse sur le comptoir. Comme plus de 200 brasseurs sud-africains, il tente de survivre à une nouvelle interdiction d’alcool dans le pays. À 36 ans, ce diplômé de chimie était propriétaire d’un espace branché à la fois microbrasserie, bar et restaurant, dans le quartier gentrifié de Newtown, dans le centre de la capitale économique Johannesburg. Aujourd’hui, le lieu est à l’arrêt. Il emploie neuf personnes au lieu d’une quarantaine. “Ce qui s’est passé ? Le Covid”, résume M. Uys. [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin