fbpx

Les châteaux bordelais se débrouillent pour faire déguster leurs primeurs

134
Peaufiner la logistique Frappés pour la deuxième année par la crise du Covid, les grands crus bordelais ont dû redoubler d’ingéniosité pour la semaine cruciale des dégustations de leurs primeurs 2020, en expédiant dans le monde entier, sous haute sécurité, des échantillons de ce millésime. Habituellement, 7 à 8.000 négociants, courtiers, journalistes venus d’Asie, d’Europe et des Etats-Unis, affluent dans les vignobles bordelais pour cette semaine, organisée cette année du 26 au 29 avril. Mais comme en 2020, la crise sanitaire a douché les espoirs, quelques centaines seulement se sont déplacés et il a fallu expédier dans les [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin