fbpx

Les Côtes du Vivarais, du cœur au sol

58
A l’heure où l’automne jaunit les forêts et fait pousser les champignons, les côtes du Vivarais, appellation ardéchoise méconnue, tentent de se faire une place sur les tables. En périphérie de la vallée du rhône dans un territoire aride de garrigue, d’oliviers et de chênes verts se niche l’appellation méconnue des côtes du Vivarais, entre Ardèche et Gard, entre les gorges de la rivière et le plateau des Gras. Si le classement en VDQS (Vin de Qualité Supérieure) est intervenu en 1962, le passage en aoc n’a été officialisé qu’en 1999, obtenu de haute lutte après avoir bataillé avec l’INAO pour intégrer le Voir l'article complet sur Terre de vins

Autres articles autour du vin