fbpx

Les rhums Désirs, arrangés de façon artisanale à Saint-Sulpice-de-Royan, se font une place au soleil

126
Rien ne prédestinait Lionel Goupille, 52 ans, à se lancer dans la fabrication et la commercialisation de rhums arrangés. Certes, il a tenu pendant quatre ans un commerce sur le port de Royan où il vendait, entre autres, des alcools, mais rien qui le pousse à basculer du côté aromatique de la force unique de cette boisson emblématique des Antilles et des Caraïbes. A lire sur SudOuest.fr Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin