fbpx

Les tensions commerciales entre la Chine et l’Australie soulèvent des inquiétudes sur l’avenir du vin

515
Rien ne va plus entre la Chine et l’Australie. Alors que Canberra fait pression pour diligenter une enquête sur l’origine de l’épidémie du covid-19, la Chine suspend ses importations. Pour l’instant, le vin est épargné. On ne prend désormais plus de gants. Deux semaines à peine après que l'ambassadeur de Chine en Australie ait menacé de boycotter le bœuf et le vin australiens, la Chine a suspendu les importations de bœuf en provenance de quatre entreprises australiennes. A elles seules, elles représentent plus d'un cinquième des exportations de bœuf vers la Chine. Les analystes décrivent ce geste comme une « punition à motivation politique » liée à la pression exercée par Canberra pour diligenter une [...] Voir l'article complet sur VitiSphere

Autres articles autour du vin