fbpx

Les vinifications s’annoncent techniques pour le millésime 2021

90
Les fermentations pourraient être compliquées cette année. Les analyses réalisées par le laboratoire Excell sur des raisins et moûts de bordeaux, du Sud et du Val de loire révèlent de nombreuses colonies de levures indésirables et de fortes doses de cuivre. Les vignerons ne sont pas au bout de leur peine. Depuis la fin août, Excell remarque que les raisins sont recouverts de très nombreuses levures. A LIRE AUSSI Tréhalose Un nouvel indicateur du risque de développement de brettanomyces dans le vin languedoc Beaucoup d’acide malique dans les premières vendanges « Nous en avons prélevé beaucoup dans le languedoc, Voir l'article complet sur VitiSphere

Autres articles autour du vin