fbpx

Les vins de Savoie perdent tragiquement Dominique Belluard

174
Le coup est d'autant plus dur pour le vignoble savoyard que le respect était grand pour le vigneron qui faisait figure de référence pour nombre de producteurs et consommateurs. Ce 17 juin, Dominique Belluard a brutalement tiré sa révérence, quittant son vignoble d’altitude d’Ayze (Haute-savoie) en mettant fin à ses jours rapporte le site Atabula. Respecté par toute la filière savoyarde, le vigneron alpin laisse un vide brutal. Regretté dans le Dauphiné il y est salué comme le « président des producteurs de vins d’Ayze [qui] forçait le respect par sa rigueur quasi monacale dans la conception de ses vins et sa connaissance total de son terroir de naissance ». A LIRE [...] Voir l'article complet sur VitiSphere

Autres articles autour du vin