fbpx

L’esprit bio du vigneron Albéric Bichot

386
Albéric Bichot, en 2016, dans la vigne du clos des Ursulines, au Domaine du Pavillon, à Pommard. Flore Deronzier Si son prénom sort du lot, lui se fond dans le groupe. Albéric Bichot multiplie les signaux de la modestie. Voix douce, écoute attentive, sourire discret, vêtements simples. Assis au milieu de vendangeurs, en bout de table, il n’affiche aucun des traits du patron. Il nomme « mes complices » ses collaborateurs qui, en écho, disent « nos propriétés ». Il explique : « Ni gourou ni tâcherons chez nous. » En fait-il trop ? Il est tout de même un des quatre plus gros négociants traditionnels de bourgogne, à la tête, depuis 1996, de la maison Albert Bichot, à Beaune (Côte -d’Or), qui perpétue l’esprit familial [...] Voir l'article complet sur Le Monde

Autres articles autour du vin