fbpx

Lot-et-Garonne : les viticulteurs indépendants dégustent leur millésime 2021

37
« Ce sont des vins bruts de décoffrage, des cépages encore non assemblés qui sont proposés, alors oui, vous allez rapidement avoir les lèvres et la langue bleue », annonce Jacques Réjalot, viticulteur à Saint-Léger, à l’initiative de cette dégustation de vins issus du travail des producteurs bio du département. Sur le même sujet Lot-et-Garonne : c’est parti pour cinq semaines… A lire sur SudOuest.fr Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin