fbpx

L’étude sur l’exposition des riverains aux pesticides déjà contestée à Bordeaux

41
Temps perdu Avec « PestiRiv« , l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) et Santé publique france (SpF) vont suivre jusqu’en août quelque 3.350 participants volontaires de 3 à 79 ans, répartis dans 250 zones d’études étalées sur six régions. Ils résident soit dans les zones viticoles (moins de 500 mètres de vignes et plus de 1.000 mètres d’autres cultures) soit à plus de 1.000 mètres de toute culture, afin de faciliter les comparaisons, et feront notamment l’objet d’un suivi biologique (prélèvements d’urine ou de cheveux…) et [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin