fbpx

Mes magnums (171) Un gevrey-chambertinpendant que c’est encore possible

207
Domaine Jean-Louis Trapet, Ostrea, gevrey-chambertin 2020       Pourquoi lui Trapet, de bourgogne et d’alsace, c’est un modèle dans tous les compartiments du jeu. La cuvée Ostrea est un assemblage de quatre parcelles, la plus vieille a été plantée en 1913, sur le coteau de Brochon pour un total d’un peu plus de deux hectares. En somme, une sorte de démonstration de ce que devrait être un bon gevrey-chambertin. Et en bio-dynamie, puisque ça se passe comme ça chez les Trapet, vignerons engagés.   Avec qui, avec quoi La texture racée du vin appelle une gastronomie solide. Bourguignonne, par exemple, ce qui tombe bien.   Combien et combien [...] Voir l'article complet sur Le blog du BonVivant

Autres articles autour du vin