fbpx

Millésime 2022 des vins de Bordeaux : « On peut être optimistes »

105
À l’image des châteaux Carbonnieux et Luchey-Halde, en Pessac-Léognan, les premiers coups de sécateur ont été donnés ce mardi 16 août. Dans le Bordelais, la récolte devrait s’étaler sur une période d’un mois et demi. Directeur de la communication au Conseil interprofessionnel du vin de bordeaux (CIVB), Christophe Château donne les… À l’image des châteaux Carbonnieux et Luchey-Halde, en Pessac-Léognan, les premiers coups de sécateur ont été donnés ce mardi 16 août. Dans le Bordelais, la récolte devrait s’étaler sur une période d’un mois et demi. Directeur de la communication au Conseil interprofessionnel du vin de bordeaux (CIVB), Christophe Château donne les premières tendances. A lire sur SudOuest.fr Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin