fbpx

Moulis-en-Médoc : les plaisirs du château Duplessis

33
L’art de prendre Duplessis, tel pourrait être la maxime de Philippe Ferrier. Le destin de ce capitaine d’industrie, fils d’un vigneron de la rive droite, détenteur d’un CAP de métallurgie, était de s’installer… L’art de prendre Duplessis, tel pourrait être la maxime de Philippe Ferrier. Le destin de ce capitaine d’industrie, fils d’un vigneron de la rive droite, détenteur d’un CAP de métallurgie, était de s’installer dans le Médoc. Il gouverne le château Duplessis, une propriété du 12e siècle, qui fut aussi celle du cardinal de Richelieu. Cette maison, un lieu riche en histoire, pourrait être celle de la débauche. Celle du créateur de son vignoble, grand libertin sous le règne de Louis XIV : [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin