fbpx

Mouton Rothschild : Philippe Dhalluin par la grande porte

54
On l’a connu à Branaire Ducru racheté par Patrick Maroteaux. Un cru en mauvaise passe, rapidement replacé à son juste niveau par… Philippe Dhalluin. Surprise en 2002, il est recruté par « Madame », la fougueuse Philippine de Rothschild, pour donner un nouvel élan à Mouton et aux autres propriétés du groupe. Philippe Dhalluin, ce n’est pas le genre beau discours sur les éternels « grands terroirs » qui par miracle écartent la pluie quand elle est trop insistante et possèdent des ombrelles invisibles quand le soleil tape trop fort. C’est plutôt le genre bon sens, un technicien hors pair doublé d’un paysan observateur. Surtout un expérimentateur qui ne croit que ce qu’il a vérifié. En quelques années, Mouton a rattrapé son léger retard sur les autres [...] Voir l'article complet sur Le Point Vin

Autres articles autour du vin