fbpx

Pesticides : les viticulteurs bourguignons “très inquiets” du projet d’arrêté

107
Au dernier jour de la consultation publique sur les distances minimales entre habitations et zones d’épandage de pesticides, les viticulteurs bourguignons se disent vendredi “très inquiets et très mobilisés” contre un projet d’arrêté “aux conséquences économiques lourdes”. Dans l’hypothèse d’une distance de 10 mètres, “pour la bourgogne, ce sont 1.000 hectares qui sautent si ce n’est plus possible de traiter”, sur 30.000 hectares au total, a indiqué à l’AFP Thiébault Huber, président de la Confédération des appellations et des vignerons de bourgogne (CAVB). Ces vignes situées à proximité des habitations sont “souvent des premiers crus et des grands crus”, représentent “une valeur foncière d’un milliard d’euros” et génèrent “un chiffre d’affaires annuel de 40 millions [...] Voir l'article complet sur Terre de vins
·

Autres articles autour du vin