fbpx

Prix de l’éco Néo-Aquitains : en Dordogne, Unidor est en plein essor

176
L’ambition de la création d’Unidor, il y a près de soixante ans, était de permettre à plusieurs caves coopératives du Bergeracois (Dordogne) de mutualiser leurs forces et d’être plus visibles sur le marché, via un outil commun de collecte, d’embouteillage, de stockage et d’expédition. Aujourd’hui, elles sont quatre à chapeauter la structure qui a elle aussi grandi : Alliance Aquitaine, Cave de Sigoulès, Cave de Monbazillac et groupement des Vignerons indépendants Dordogne-Périgord. « Il y a quelques semaines, un cinquième acteur est entré dans la famille : la Cave de Céou », précise Jean-Marc Fontaine, directeur général d’Unidor. Cinq caves, 17 millions de bouteilles, soit 35 % du volume de production du Périgord et 16 % commercialisés à l’export. [...] Voir l'article complet sur SudOuest
·

Autres articles autour du vin