fbpx

Renaissance d’un vin antique

266
Au nez, le blanc 2019, issu de l’assyrtiko, le grand cépage grec, embaume la bergamote. À voir aussi Voici une cuvée que les dénicheurs de cépages rares, de domaines inaccessibles et de nouveaux goûts doivent absolument découvrir. Il vient de Tinos, une île des Cyclades habituée aux miracles. Tinos, la voisine d’Andros et Mykonos, était une terre de vins, à l’époque des Phéniciens. Les siècles passèrent, laissant aux chèvres sauvages ces terres ventées par le meltem. Au début de ce millénaire, un certain Alexandre Avatangelos tombe amoureux du site et décide d’y replanter de la vigne, sur 9 [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin

Autres articles autour du vin