fbpx

Ronan Laborde, président de l'Union des Grands Crus de Bordeaux  :  «Il faut  que les tarifs des primeurs restent  attractifs »

227
Entretien – Le président de l’Union des Grands Crus de bordeaux évoque le grand succès de la dernière campagne, la qualité des vins, le rôle primordial joué par le négoce et l’adaptation du secteur à la situation mondiale. À l’occasion d’une deuxième campagne de primeurs hors des cadres habituels, le président de l’Union des Grands Crus de bordeaux reste optimiste, avec un millésime 2020 savoureux et une forte attente des clients.     LE FIGARO. – L’année dernière, vous avez dû adapter en catastrophe la campagne des primeurs à la situation pandémique. Quel bilan en tirez-vous ?   Ronan LABORDE.  [...] Voir l'article complet sur Le Figaro vin

Autres articles autour du vin