fbpx

Saint-Émilion : il y a 90 ans, l’Union des producteurs voyait le jour

31
1934, vendanges au château Haute-Nauve. L’UDP est passée de 31 coopérateurs en 1931 à 137 en 1936. UDP La cave dans les années 50. Historiquement, l’Union de producteurs de Saint-Émilion est la première coopérative de Gironde. UDP La cave dans les années 60. Jusqu’en 1966, l’intégralité de la production était commercialisée au tonneau. À partir de cette année-là, la notion de « château » fait son apparition. UDP 1965, vendanges au château Piney. Un an plus tard, en 1966, la cave fut reconnue comme groupement de producteurs. Son activité s’étendait alors sur les huit communes de l’appellation d’origine contrôlée Saint-Émilion. Elle regroupe : Saint-Émilion, Saint-Christophe-des-Bardes, Saint-Étienne-de-Lisse, Saint-Hippolyte, Saint-Laurent-des-Combes, [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin