fbpx

Taxes américaines : la filière vins et spiritueux désespère d’obtenir une “réparation” de son préjudice

164
La filière française des vins et spiritueux a fait part de sa “déception” à l’issue d’une réunion ce mercredi à Bercy, faute d’avoir obtenu une “réponse concrète” à ses demandes de compensation des ventes perdues à cause des taxes américaines.  Depuis le 12 janvier, l’administration américaine taxe à hauteur de 25% les vins et cognacs français, dans le cadre de son différend avec l’UE sur les aides publiques à Airbus et Boeing. Le champagne est épargné. Une première salve de taxes, annoncée à l’automne 2019, [...] Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin