fbpx

Un neuvième cru du nord des Côtes-du-Rhône pour réparer un oubli de l’histoire ?

70
Sotanum, Taburnum, Héluicum. Il y a deux mille ans, à Rome, on s’arrachait ces crus venus des Allobroges. Autour de Vienne (Isère), le vignoble avait disparu mais relancé récemment, il est en passe d’obtenir la 18e appellation des Côtes-du-Rhône. L’histoire de cette renaissance débute il y a un quart de siècle avec trois vignerons chevronnés de Côte-Rôtie et Condrieu, deux appellations prestigieuses sur la rive droite du Rhône, à une trentaine de kilomètres au sud de Lyon. Un jour qu’ils longent le fleuve sur l’autoroute, la colline d’en [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin