fbpx

Une amende contre Hubert de Boüard dans le classement de Saint-Emilion

91
Les deux prévenus ont nié en bloc avoir influé sur le classement de Saint-Emilion. Une amende de 100.000 euros partiellement assortie de sursis a été requise mardi contre Hubert de Boüard, grande figure du Bordelais et copropriétaire du célèbre château Angélus, accusé d’avoir été juge et partie dans le classement des grands crus de Saint-Emilion par trois propriétés recalées. M. de Boüard, 65 ans, et Philippe Castéja, 72 ans, important négociant et propriétaire du château Trotte Vieille, répondent depuis lundi à bordeaux de « prise illégale [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin