fbpx

Usurpation du nom Champagne : "Notre travail est infini"

34
Détournements de notoriété  “C’est la rançon de la gloire”, estime Roxane de Varine-Bohan, l’une des cinq juristes du service “préservation de l’appellation” à Epernay (Marne), aussi discret que stratégique, du puissant CIVC – qui défend 16.200 vignerons et 360 maisons de champagne. Chaque année, en collaboration avec les autorités françaises et étrangères, il traite environ mille affaires, dans 80 pays. L’un des derniers dossiers s’est ouvert en juin, lorsque la Russie a adopté une nouvelle loi prévoyant [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin