Vendanges en Bourgogne : les habitudes bousculées

18
En Bourgogne, les vendangeurs ont soif et la vigne aussi. Chaleur, sécheresse et petits volumes pourraient donner naissance à un millésime hors-normes. Les blancs ont été plus particulièrement impactés par des conditions météorologiques exceptionnelles. “Nous passons des palettes de bouteilles d’eau”, constate Laurent Monnet, chef de Culture du Château de Santenay devant un rang de […] Voir l'article complet sur Terre de vins


Articles similaires