fbpx

Vie et mort d’un vignoble #4 : Monbazillac

175
Laon, Soissons, Orléans, Issoudun…, autant de noms de villes qui, au Moyen Âge ou même plus tard, évoquaient surtout pour les habitants du royaume de France des vins et des vignobles. Certains ont totalement disparu, comme celui de Le Blanc dans l’Indre ; d’autres, comme Orléans ou Saint-Pourçain, ont survécu, tout en perdant beaucoup de leur prestige passé. C’est un vignoble récent. Entendons par là qu’il n’a que cinq siècles d’existence environ quand d’autres affichent une ancienneté dans l’entreprise vinicole mondiale de six millénaires. Monbazillac se situe non loin de la jolie ville de Bergerac, au sud et sur la rive gauche de la Dordogne. Nous sommes dans le Périgord, la guerre de Cent Ans vient (enfin) de s’achever. [...] Voir l'article complet sur Le Point Vin
· · · · · · · · ·

Autres articles autour du vin