fbpx

Vin : comment assurer de bonnes récoltes sans irrigation

103
Un porte-greffe, un cépage et un système de conduite adaptés à la sécheresse, tel est selon l’enseignant-chercheur Kees Van Leewen le triptyque gagnant pour de bonnes récoltes viticoles malgré la récurrence des sécheresses. Avec, pour principal objectif, le développement d’un système racinaire profond. « C’est difficile à imaginer mais, en sortie d’hiver, un pied de vigne adulte bien enraciné dispose en moyenne de 400 litres d’eau de réserve disponible dans le sol. Il peut ainsi traverser des mois sans pluie, sans avoir de stress hydrique excessif. » A lire sur SudOuest.fr Voir l'article complet sur SudOuest

Autres articles autour du vin