fbpx

"Vraiment ça me fait mal au cœur" : après deux nuits de gel en Gironde, les viticulteurs constatent les dégâts

75
“Sur ce pied là, toutes les pousses, quasiment, sont gelées. Seule une sur huit à l’air encore un peu vigoureuse“. Dans sa propriété de Barsac, au château de Myrat, où l’on fait du sauternes, Slanie Ricard constate les dégâts. Sur les 20 hectares de sa propriété, “on a été gelés sur toutes les parcelles, quasiment à 90% partout”, déplore-t-elle.  Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux. Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de [...] Voir l'article complet sur France Bleu

Autres articles autour du vin