fbpx

À Patrimonio, des changements climatiques, et des vignerons sommés de s'adapter

177
Il a passé 40 ans à cultiver la vigne. Avant lui, quatre générations de vignerons se sont succédées. À l’échelle de sa carrière, Yves Leccia a vu son travail évoluer, et il a dû s’adapter aux conséquences des changements climatiques. « La date de récolte a pratiquement pris un mois d’avance par rapport aux premières années où j’ai commencé, explique-t-il. Cela oblige à travailler très tôt le matin, pour ramasser le raisin avant qu’il ne soit trop chaud, pour pouvoir vinifier dans de bonnes conditions. Les caves doivent aussi être tempérées de manière plus importante.«  Rendement en baisse Même constat un peu plus loin. Aurélie Melleray est œnologue [...] Voir l'article complet sur France Bleu

Autres articles autour du vin