fbpx

Barcelone et le vin : nos bonnes adresses de la capitale catalane

207
Les marchands de vins de Barcelone ont l’énergie des nouveaux convertis  Malgré sa gaieté de façade, sa “joyeuse vulgarité”, la deuxième ville d’espagne a longtemps eu le vin mauvais. Jusqu’à l’aube des années 2010, les prescripteurs locaux, sommeliers, journalistes, lui préféraient le gin tonic ou les grosses bulles du mousseux local (sauf exceptions), mieux assortis aux stupéfiants excès dont la “cité des prodiges” s’est fait une spécialité internationale. Sans parler de la bière, boisson fétiche des moins de 50 ans avec le Coca-Cola, (dé)formateur de tant de palais [...] Voir l'article complet sur larvf.com

Autres articles autour du vin